coût portage salarial

Portage salarial : Combien cela coûte-t-il réellement ?

Publié par Julie le mercredi 8 novembre 2023

Le coût du portage salarial est une préoccupation majeure pour de nombreux freelances et professionnels indépendants. En effet, choisir le statut juridique le plus avantageux pour son activité professionnelle est essentiel. Si le portage salarial est parfois perçu comme plus onéreux que d’autres statuts comme la micro-entreprise, il offre néanmoins une protection sociale plus importante. Mais alors, combien coûte réellement le portage salarial ? Décryptons ensemble.

 

coût du portage salarial

Décomposition des tarifs en portage salarial : Ce que vous devez savoir

Frais de gestion : à quoi correspondent-ils ?

Les frais de gestion, souvent désignés sous les termes d’honoraires ou de commission, sont prélevés par la société de portage. Ces frais sont essentiels pour couvrir les dépenses opérationnelles de la société, notamment la gestion administrative, la facturation des clients, le versement des salaires et d’autres services associés. En fonction des services proposés et de la structure de la société de portage, ces frais peuvent varier. Généralement, ils oscillent entre 5% et 10% du chiffre d’affaires du salarié porté. Il est crucial de bien comprendre ce que ces frais couvrent, car certaines sociétés peuvent offrir des taux de frais de gestion plus bas, mais avec moins de services inclus et des frais supplémentaires à ceux initialement prévus. Cette étape vous permettra de pouvoir calculer votre salaire ainsi que le montant à facturer à vos clients.

 

Cotisations sociales : une protection qui a un coût

Les cotisations sociales sont un élément incontournable du portage salarial. Elles englobent à la fois les charges salariales et patronales. Ces cotisations garantissent au salarié porté une couverture sociale complète, similaire à celle d’un salarié classique. Elles sont financées par le chiffre d’affaires généré par le salarié porté. Après déduction des frais de gestion, les cotisations sociales représentent généralement environ 45% du montant restant. Ces contributions offrent au salarié porté des avantages tels que la couverture maladie, la retraite, l’assurance chômage et bien d’autres protections sociales. Il est essentiel de considérer ces cotisations non pas comme une charge, mais comme un investissement dans sa sécurité et sa protection. C’est pourquoi il est important de déterminer le bon TJM, pour parvenir à un chiffre qui reflète réellement leur valeur.

 

SIMULEZ VOS REVENUS !

 

Comment négocier les meilleures conditions tarifaires ?

Comparaison des offres : la clé de la compétitivité

La négociation est un élément central pour obtenir les meilleures conditions tarifaires en portage salarial. Avant de s’engager avec une société de portage, il est primordial de prendre le temps de comparer les offres disponibles sur le marché. Chaque société a sa propre structure tarifaire, ses services inclus et ses avantages.

Pour s’assurer de la compétitivité des tarifs, il est recommandé de solliciter plusieurs devis auprès de différentes sociétés. Ces devis doivent être détaillés, mentionnant clairement tous les frais associés. De plus, il est essentiel de s’assurer de la transparence des frais. Posez des questions, demandez des éclaircissements et assurez-vous de comprendre chaque élément du devis.

 

Éviter les frais cachés

L’un des pièges courants en matière de portage salarial concerne les frais cachés. Certains coûts, qui ne sont pas explicitement mentionnés dans les devis ou les contrats, peuvent être inclus dans les frais de gestion. Ces frais cachés peuvent rapidement augmenter le coût global du portage salarial.

Pour éviter de tomber dans ce piège, il est crucial de lire attentivement les contrats et les conditions générales de vente. N’hésitez pas à poser des questions sur tout élément qui vous semble flou ou ambigu.

De plus, la négociation ne se limite pas à la comparaison des offres. Si vous avez une ancienneté significative ou un chiffre d’affaires élevé, vous pouvez être en position de force pour négocier les frais de gestion à la baisse. Certaines sociétés de portage offrent des taux dégressifs en fonction du chiffre d’affaires généré ou proposent des remises pour les professionnels ayant une longue expérience.

 

CONTACTEZ-NOUS ! 

 

Avantage fiscal et coûts indirects : Comprendre la structure des dépenses

Les frais professionnels : l’optimisation de vos revenus

L’un des atouts majeurs du portage salarial réside dans la prise en compte des frais professionnels. Ces dépenses, inhérentes à l’exercice de votre activité, peuvent être déduites de votre chiffre d’affaires, ce qui augmente mécaniquement votre revenu net. Qu’il s’agisse de frais liés à la location d’un espace de travail, à l’achat de matériel, aux déplacements professionnels, aux repas d’affaires ou encore à la formation, tous peuvent être déclarés. Chez Didaxis, vous pouvez déduire de votre facturation jusqu’à 20% de frais professionnels : ils ne sont pas compris dans le calcul de votre paie et ne sont pas soumis aux cotisations sociales.

La déclaration de ces frais professionnels est simplifiée grâce à la société de portage, qui vous guide dans cette démarche. L’exonération de ces frais des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu représente une économie substantielle, permettant d’optimiser vos revenus tout en bénéficiant des avantages du statut salarié.

 

Le portage salarial : un choix stratégique

Opter pour le portage salarial est bien plus qu’une simple alternative au statut d’indépendant ou de salarié classique. C’est un choix stratégique qui offre une flexibilité et une optimisation des revenus.

En effet, au-delà des frais professionnels, le portage salarial permet d’optimiser d’autres postes de dépenses. Par exemple, les frais liés à la facturation, souvent onéreux pour un indépendant, sont pris en charge par la société de portage. De même, certains investissements nécessaires à l’activité peuvent être amortis de manière avantageuse.

Les services additionnels proposés par certaines sociétés de portage, tels que l’accompagnement juridique, la formation ou le conseil en gestion, peuvent également représenter des économies indirectes. Ces services, souvent coûteux lorsqu’ils sont sollicités individuellement, sont inclus dans les frais de gestion ou proposés à des tarifs préférentiels.


 

En conclusion, si le portage salarial peut sembler coûteux de prime abord, il offre de nombreux avantages en termes de protection sociale, de déduction de frais et d’avantages fiscaux. Il est essentiel de bien s’informer et de comparer les offres pour faire le choix le plus avantageux.

Vous souhaitez en savoir plus sur le portage salarial ?

Nos équipes sont à votre disposition !

Je prends rdv

Nos articles similaires

Comment établir une proposition de valeur irrésistible pour vos clients ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 1 jour
Comment établir une proposition de valeur irrésistible pour vos clients ?
Lire
Quelles économies peut-on réaliser en portage salarial ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 3 jours
Quelles économies peut-on réaliser en portage salarial ?
Lire
Comment devenir indépendant ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 1 semaine
Comment devenir indépendant ?
Lire
Comment le portage salarial simplifie-t-il les contraintes administratives ?
#BUSINESS
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 1 semaine
Comment le portage salarial simplifie-t-il les contraintes administratives ?
Lire