Les frais professionnels en portage salarial

Les frais professionnels en portage salarial

Publié par Julie le jeudi 20 juillet 2023

Le portage salarial est une forme d’emploi qui comporte de très nombreux avantages. Elle se distingue par sa flexibilité sans précédent et son cadre protecteur : elle permet de combiner la sécurité du salariat avec la liberté du freelancing, offrant ainsi une solution optimale pour la gestion des frais professionnels et l’optimisation fiscale.

Le portage salarial se révèle également être un levier efficace pour optimiser ses revenus, grâce à la possibilité de déduction des frais professionnels. Ces derniers, sous certaines conditions, peuvent être exonérés d’impôts et de charges sociales, favorisant une meilleure gestion financière et des économies d’impôt substantielles.

Poursuivez votre lecture pour approfondir votre compréhension sur les différents types de frais déductibles et les stratégies permettant leur déduction en portage salarial !

Qu’est-ce que les frais professionnels ?

Les frais professionnels représentent les dépenses engagées par un travailleur dans le cadre de son activité professionnelle. Cela inclut les frais de déplacement, frais de repas, frais d’hébergement, et autres dépenses professionnelles nécessaires à l’exécution d’une mission ou à la réalisation de projets professionnels.

En portage salarial, le remboursement de ces frais ne constitue pas un salaire. Ainsi, ils bénéficient d’une exonération d’impôts et de charges sociales, ce qui contribue à augmenter la rémunération nette et favorise une optimisation fiscale.

 

Les différents types de frais professionnels

 

Les différents types de frais professionnels

Il existe deux grands types de frais professionnels :

Les frais de mission ou les frais refacturés

Définition

Ces frais sont directement associés à l’exécution de votre mission, avec une prise en charge par le client. Ils englobent souvent les frais de transport, frais d’hébergement, et frais de restauration liés à un déplacement professionnel, en plus de l’achat de matériel essentiel à la réussite de la mission.

Ces frais doivent être négociés au début de la mission et sont remboursés sur présentation de justificatifs. Ils ne sont pas inclus dans le calcul du salaire du salarié porté, échappant ainsi aux cotisations sociales ou aux impôts.

Envie de vous lancer en portage salarial ?

Téléchargez notre guide du portage salarial 2024 !

Je télécharge le guide !

Conditions

Ces frais ne sont pas limités, car ils sont refacturés et remboursés par le client.

Le remboursement s’effectue sur la base de l’URSSAF, la différence pouvant alimenter une nouvelle note de frais ou, le cas échéant, un salaire.

Exemple : Négociation d’un forfait repas journalier pour un grand déplacement de 25 € alors que la limite fixée par l’URSSAF est de 20,20 € (2023). Les 4,80 € restent sur le compte d’activité.

 

Remboursement

Les frais de mission sont remboursés sur la base de la refacturation de la/les note(s) de frais auprès de vos clients.

Le paiement est effectué par virement, indépendamment du salaire.

 

Les frais de fonctionnement ou les frais non refacturés

Définition

Ces dépenses concernent les frais qui ne sont pas imputables au client. Ils sont liés au fonctionnement de l’activité du salarié porté, incluant les frais d’équipement, frais de communication, frais de bureau, frais de matériel, et bien d’autres liés à l’infrastructure nécessaire au bon déroulement de l’activité professionnelle.

L’entreprise de portage salarial prend en charge ces frais sur présentation de justificatifs, en complément du salaire net. Ils sont donc exonérés de charges et d’impôts, renforçant l’aspect de transparence financière et d’optimisation fiscale.

 

Conditions

Les frais de fonctionnement sont remboursés à hauteur de 20 % de la facturation mensuelle HT.

 

Remboursement

On rembourse les frais de fonctionnement sur la base de la trésorerie disponible sur le compte d’activité. Le paiement est effectué par virement indépendamment du salaire.

 

Les indemnités forfaitaires de grand déplacement

 

Les indemnités forfaitaires de grand déplacement

En portage salarial, le consultant peut prétendre à des forfaits pour couvrir ses frais de logement, frais de restauration, et frais de déplacement sans nécessité de fournir de justificatifs.

 

Les forfaits grand voyageur (GV)

Le grand déplacement s’entend lorsque la distance est supérieure à 50 km ou à 1h30 de transport du lieu de domicile (aller).  Cela résulte d’un accord préalable donné par Didaxis via un ordre de mission. Ainsi, ce forfait convient aux salariés portés qui se déplacent régulièrement dans le cadre de leurs missions.
Le montant de ces indemnités forfaitaires est fixé par l’URSSAF et est établi en fonction du lieu et de la durée du déplacement.
L’abattement s’entend par mission ; en cas d’interruption il convient de repartir sur le barème de 0-3 mois.

 

En métropole :

Les forfaits grand voyageur (GV)

 

International et Outre-mer :

  • Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon :

Les forfaits grand voyageur (GV)

  • Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Polynésie française

Les forfaits grand voyageur (GV)

 

 

 

Le forfait indemnités kilométriques (IK) et le forfait transports

 

Le forfait indemnités kilométriques (IK)

Destiné aux portés utilisant leur véhicule personnel pour des besoins professionnels, le forfait indemnités kilométriques est calculé sur la base du kilométrage à des fins professionnelles. Ce forfait représente une part importante de la gestion des frais réels et des dépenses professionnelles.

Pour bénéficier de ce forfait, Didaxis s’assure de la validité du permis de conduire, de la carte grise et de l’assurance couvrant les déplacements professionnels. Les kilomètres sont calculés automatiquement sur la note de frais grâce à l’API Google Maps, simplifiant ainsi la gestion des frais de déplacement.

Le barème fiscal prend en compte la dépréciation du véhicule, les frais de réparation et d’entretien, les dépenses de pneumatiques, la consommation de carburant et la prime d’assurance, offrant une approche complète à la gestion financière et à l’optimisation fiscale.

 

Le forfait indemnités kilométriques (IK) et le forfait transports

 

Simuler votre salaire en portage salarial

Pour une estimation précise de votre salaire en portage salarial, préparez votre chiffre d’affaires mensuel et une estimation de vos frais de fonctionnement. Incluez une moyenne de vos frais réguliers liés à votre activité indépendante dans votre calcul pour une vision complète.

Notre simulateur vous fournira une estimation de votre salaire net si vous optez pour le portage salarial avec Didaxis, une démarche vers une meilleure transparence financière et une optimisation fiscale efficace.

Pour toute difficulté ou besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe est à votre disposition pour vous accompagner dans la gestion de vos frais professionnels et vous aider à maximiser votre optimisation fiscale.

Vous souhaitez en savoir plus sur le portage salarial ?

Nos équipes sont à votre disposition !

Je prends rdv

Nos articles similaires

Comprendre et réduire les risques juridiques liés à l'embauche de freelances
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 3 semaines
Comprendre et réduire les risques juridiques liés à l’embauche de freelances
Lire
Comment établir une proposition de valeur irrésistible pour vos clients ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 2 mois
Comment établir une proposition de valeur irrésistible pour vos clients ?
Lire
Quelles économies peut-on réaliser en portage salarial ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 2 mois
Quelles économies peut-on réaliser en portage salarial ?
Lire
Comment devenir indépendant ?
#CONSEILS
#PORTAGE SALARIAL
Par Julie, il y a 2 mois
Comment devenir indépendant ?
Lire