Linkedin

Youtube

Être rappelé

Les 5 conseils pour se lancer dans le portage salarial !

Jeudi, 22 novembre, 2018
choisir-le-portage-salarial

Vous souhaitez débuter dans l’aventure indépendante ? Vous cherchez une solution vous permettant de concilier liberté et sécurité ? Amandine, responsable clientèle chez Didaxis vous délivre ses conseils pour vous lancer dans le portage salarial !

 

 

 

 

 

Cumulez liberté et sécurité

« Depuis sa création, le portage salarial a rencontré un vif succès. C’est une solution simple et rapide vous permettant de travailler à votre compte et en toute autonomie, sans avoir la nécessité de créer une structure juridique. Avec le portage salarial, vous bénéficiez de tous les avantages d’un salarié : couverture chômage, protection sociale et un salaire garanti à la fin du mois. De nombreux indépendants décident de franchir le pas du portage salarial. Cela leur permet de tester leur activité en toute sécurité. Le portage salarial vous permet également de vous libérer des tâches administratives : selon la société de portage que vous choisissez, un conseiller dédié se chargera de toute la gestion administrative, financière et comptable de votre activité. Le portage salarial peut aussi être la réponse aux besoins de diversifier votre activité : adaptable, le statut d’indépendant porté est cumulable avec d’autres activités professionnelles. »

La garantie financière : pour sécuriser votre activité !

« Le portage salarial est une activité encadrée sur le plan juridique qui répond à une double exigence de conformité avec le droit du travail et de transparence. Le cadre réglementaire de ces activités est de plus en plus strict, en témoigne la récente convention collective régissant ce secteur. De plus, l’ordonnance n°2015-380 du 2 avril 2015 et le décret n° 2015-1886 du 30 décembre 2015 sont venus sécuriser davantage les indépendants en rendant obligatoire à toutes les entreprises de portage, la souscription à une garantie financière. Cette garantie est une sécurité pour vous et votre activité en cas de défaillance ou de faillite de votre société de portage. Elle vous assure notamment le paiement de vos salaires et vos cotisations obligatoires. »

En savoir plus 

Assurez-vous contre les risques et les imprévus

« Pour de nombreux indépendants, la souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle est fortement conseillé voire obligatoire. Dans le cadre du portage salarial, l’entreprise de portage a l’obligation de souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) couvrant les différents domaines d’activités et les différentes missions réalisées par les consultants. Si vous décidez d’opter pour le portage salarial, c’est donc votre société de qui prendra en charge les conséquences financières en cas de fautes, d’erreurs ou d’omissions de votre part. Grâce à cela, vous êtes protégé en cas de dommages corporels, matériels ou immatériels, dans le cadre de vos missions. Avec Didaxis, vous êtes juridiquement couvert contre les dommages causés à un tiers pouvant aller jusqu’à plusieurs millions d’euros (grâce à notre partenaire Axa). Cette RCP est un élément vous sécurisant, mais c’est également un gage de confiance pour vos clients les plus frileux. »

En savoir plus

La publication des comptes des sociétés : pour plus de transparence !

« Enfin, dernier élément déterminant à prendre en compte dans votre choix : la publication et la certification des comptes de l’entreprise de portage salarial. La publication annuelle des comptes vous assure la fiabilité quant à la santé financière de l’entreprise avec laquelle vous souhaitez débuter votre activité. Pour offrir une entière transparence à nos salariés portés, Didaxis publie chaque année ses comptes, certifiés par EY. Cela vous assure ainsi la viabilité de notre réseau. »

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos offres de portage salarial ? Faites une simulation en ligne afin de vérifier la fiabilité de votre projet ! Chez Didaxis, nous accompagnons au quotidien plus de 10 000 experts dans de nombreux domaines d’activités. Et vous, êtes-vous prêt vous aussi à franchir le cap de l’indépendance ?