Linkedin

Youtube

Être rappelé

Guillaume Cairou, fondateur de Didaxis

Guillaume-Cairou-fondateur-de-Didaxis
Partager

L’histoire de Didaxis commence par celle de son fondateur, Guillaume Cairou, un entrepreneur dans l’âme qui a toujours eu pour ambition de réenchanter le travail et d’encourager la création d'emploi sous toutes ses formes. Retour sur le parcours de vie de ce serial entrepreneur qui a su innover là où l’on ne l’attendait pas, en créant le leader du portage salarial. 

Sommaire

L’histoire de Guillaume Cairou, fondateur de Didaxis

Petit-fils de réfugié Serbe, Guillaume Cairou commence sa carrière en tant qu’éducateur spécialisé puis enseignant auprès de jeunes enfants. Il devient ensuite consultant en gestion des ressources humaines pour de grands groupes, présents en France et à l’international. Guillaume Cairou a plus que jamais envie de transmettre son savoir et ses connaissances. À cette époque, il ne trouve aucun statut qui lui corresponde vraiment et qui lui permette de facturer ses clients simplement. Le salariat manque de souplesse et de liberté, quant aux statuts indépendants, ils ne sont pas suffisamment protecteurs. Ce dernier se voit proposé des missions de conseil qu’il ne peut malheureusement pas facturer, faute de statut adapté. C’est alors au chômage que Guillaume Cairou découvre le portage salarial, un statut à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat. Cette forme d’emploi semble alors être la réponse idéale à son besoin de liberté et de sécurité. 

Il décide de se lancer dans la voie du portage et fonde Didaxis en 2004. Conscient que son cas n’est pas isolé, il souhaite à travers Didaxis apporter son soutien à tous ceux qui comme lui, veulent devenir indépendants, tout en profitant d’un cadre sécurisant. Guillaume Cairou choisit pour sa société un nom qui incarne ses valeurs. Didaxis signifie en grec « l’art de transmettre le savoir ». En quelques années, Guillaume Cairou a permis à plus de 10 000 personnes de retrouver un emploi et d’exercer une activité en toute liberté. Aujourd’hui à la tête de l’un des leaders du portage salarial, Guillaume Cairou développe de nombreux projets à destination des indépendants et prend une place importante dans le débat autour du futur du travail.

 

Un entrepreneur aux multiples facettes

Guillaume Cairou voit grand et ne s’arrête pas au portage salarial. Il préside notamment depuis 2005 le Club des Entrepreneurs, qui regroupe plus de 18 000 créateurs et dirigeants d’entreprises. En parallèle, il crée en 2015 la FEPS (Fédération européenne du portage salarial), le syndicat patronal dont Didaxis est l’un des membres fondateurs. Business Angel et mentor à la Chambre de commerce et d’Industrie de Paris depuis 2012, Guillaume Cairou continue de délivrer ses précieux conseils auprès de jeunes pousses en les accompagnant dans le développement de leur projet professionnel. Il s’investit également dans le programme Défense Mobilité, visant spécifiquement à la reconversion des officiers.

En 2016, Guillaume Cairou lance le projet Hiworkers, une plateforme de mise en relation de freelances en quête de missions avec des entreprises à la recherche de talents. Il donne ainsi une nouvelle impulsion au groupe Didaxis qui se positionne comme un acteur de référence à l’ère de l’emploi indépendant et du travail collaboratif.

Guillaume Cairou souhaite aussi contribuer à faire évoluer les mentalités sur l’emploi indépendant. Il enclenche ainsi le débat sur le futur du travail à travers l'Observatoire du travail indépendant , qu’il co-fonde en 2018 avec de nombreuses personnalités politiques. Plus récemment, il réhabilite une ancienne manufacture située dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris pour en faire un lieu dédié au monde de demain, où se retrouvent artisans, commerçants, entrepreneurs, startuppers, slashers, grands groupes et écosystèmes d’innovations. Un véritable lieu de vie pour indépendants au service des indépendants.

 

Guillaume Cairou, un auteur inspirant

Guillaume Cairou intervient régulièrement dans la presse écrite nationale, à la radio et à la télévision pour défendre le développement de l'entrepreneuriat et des nouvelles formes d'emplois. Nous pouvons notamment le retrouver depuis 2018 en tant que coach dans l'émission de radio La France Bouge sur Europe 1, destinée à présenter les initiatives positives et innovantes en France. Entrepreneur engagé, il est aussi auteur de nombreux ouvrages.