Linkedin

Youtube

Être rappelé

« La France qui bouge » : L’immobilier fait sa révolution numérique !

Lundi, 1 avril, 2019
la-france-qui-bouge-immobilier-fait-sa-revolution

Guillaume Cairou, président de Didaxis et auteur du livre « Startup république » aux éditions du Cherche Midi, est le nouveau coach de l’émission d’Europe 1, « La France bouge », présentée par Raphaëlle Duchemin. L’occasion pour lui de poser son regard sur des entreprises françaises qui innovent. Retour sur l’émission du 12 mars dernier, consacrée à l’immobilier.

 

 

 

« La France qui bouge »

Du lundi au vendredi, Raphaëlle Duchemin et d’autres membres de la rédaction d’Europe 1 partent à la découverte de citoyens, entreprises et collectivités engagés et déterminés à inventer le monde de demain. Confrontés au regard d’experts, ils font part de leurs initiatives, projets et réalisations, que ce soit dans le domaine du travail, de l’éducation, de la santé ou autres. Fort de son expérience entrepreneuriale et de son engagement pour le développement des nouvelles formes de travail, c’est tout naturellement que Guillaume Cairou a rejoint l’équipe des coachs d’Europe 1 pour mettre son expertise au profit de celles et ceux qui font bouger la France.

L’immobilier fait sa révolution numérique

Le premier sujet de l’émission a porté sur l’immobilier, qui est actuellement en pleine révolution digitale. Actuellement, 98% des recherches de biens sont effectuées sur internet, que ce soit pour un achat ou une location. Raphaëlle Duchemin et Guillaume Cairou ont ainsi accueilli Bertrand Gstalder (président du directoire de Seloger.com), David Benbassat (directeur général de Bien’ici), Frédéric Bourelly (PDG de Mon Chasseur Immo). Face à une digitalisation génératrice de nouvelles attentes chez les clients, ces entrepreneurs innovent et développent de nouveaux outils, qu’ils couplent à un accompagnement humain réinventé. Pour Guillaume Cairou, « L’immobilier est un secteur qui évolue constamment, il est donc fondamental de garder cette volonté d’innover afin d’offrir la meilleure expérience possible et d’assurer par la même occasion la pérennité de son entreprise ».

Comment peut-on rivaliser face à un site tel que Le Bon Coin ?  

Dans un contexte où des plateformes généralistes bénéficient d’une grande visibilité et captent une grande part de trafic, des solutions existent pour les acteurs spécialisés. Elles s’appuient notamment sur une meilleure prise en compte des besoins et du comportement spécifiques aux personnes en quête d’un bien immobilier. L’entreprise de Bertrand Gstalder a ainsi « développé des sites hyper spécialisés (sur le luxe, le neuf, etc…) qui permettent donc de répondre au mieux aux attentes de l’utilisateur. Contrairement au Bon Coin, nous simplifions le parcours client via diverses fonctionnalités qui permettent d’affiner et de simplifier la recherche d’un bien pour nos clients ».

Quelles sont les attentes des utilisateurs dans leurs recherches immobilières ?

Les principales attentes des utilisateurs résident dans un savant mélange entre simplicité et précision lors de la recherche d’un bien, eu égard à la grande quantité de critères à prendre en compte. Bien souvent compliquées et longues, ces recherches n’ont pas fait disparaître le besoin d’accompagnement humain chez les clients. La clé du succès est donc le juste équilibre entre l’exploitation des nouvelles possibilités offertes par le digital et une approche d’accompagnement humain réinventée et maîtrisée par les professionnels de l’immobilier.

 

Les autres articles que vous allez aimer :

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’information ou nous contacter directement.