Linkedin

Youtube

Être rappelé

Sautez dans le grand bain du portage salarial

Mardi, 20 novembre, 2018
debuter-le-portage-salarial

De plus en plus de freelances décident de franchir le cap et de changer de statut pour le portage salarial. Meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, pas de hiérarchie, sécurité, accompagnement… Les raisons sont multiples. Alors pourquoi ne pas vous lancer, vous aussi en portage salarial ? Voici quelques conseils d’Amandine, notre responsable clientèle à suivre avant de commencer votre nouvelle aventure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1# Comparez les différentes offres

« Indépendant et salarié en même temps, en choisissant le portage salarial, vous bénéficiez à la fois de la liberté d’un entrepreneur et de la sécurité d’un salarié. Mais avant de vous lancer tête baissée dans le portage salarial, vous devez déjà choisir votre société de portage. Pour faire le meilleur choix, je vous conseille de regarder en premier si les services proposés correspondent à vos objectifs professionnels et à votre secteur d’activité. Chez Didaxis, nous proposons des services personnalisés en fonction de votre profil pour mieux répondre à vos besoins. Pensez également à comparer les différents frais de gestion pratiqués. Ces taux varient généralement entre 3% et 15% en fonction de votre secteur d’activité et de vos missions. Plus votre chiffre d’affaires sera important et la facturation de vos missions régulière, plus votre taux de gestion sera intéressant. »

En savoir plus 

2# Rencontrez les sociétés de portage

« De nombreuses entreprises de portage salarial proposent des réunions d’information afin de répondre à vos différentes questions. Ces moments vous permettront de comprendre les services proposés et de faire une comparaison avec vos besoins. Chez Didaxis, nous proposons chaque semaine une réunion d’information avec nos experts. Vous pourrez découvrir nos locaux et échanger avec toute l’équipe. Et si vous décidez de devenir porté Didaxis, vous pourrez participer à nos différents ateliers. Ces événements seront l’occasion pour vous de découvrir d’autres consultants Didaxis et de profiter de conseils d’experts pour votre activité. »

Participer à une matinée d’information

3# Déterminez votre TJM

« Parmi les questions essentielles que vous devez vous poser avant de vous lancer, on retrouve celle de la rémunération, à savoir pour les indépendants : le taux journalier moyen. Ce taux correspond au montant de votre facturation à la journée. Mais attention, vous ne devez pas confondre TJM et rémunération. Le TJM peut s’apparenter au salaire brut d’un salarié. Pour calculer votre TJM, je vous recommande de regarder les prix pratiqués par des indépendants travaillant dans le même secteur d’activité, cela vous permet ainsi de vous situer. En début de carrière, vous aurez tendance à ne pas oser pratiquer des prix trop élevés. Ce qu’il faut, c’est trouver le juste équilibre entre la demande, les indépendants concurrents et les services que vous proposez. Si votre TJM est trop bas, certains clients pourront penser que votre prestation n’est pas à la hauteur de ce que vous proposez réellement. »

En savoir plus sur les TJM

4# Rejoignez un réseau d’indépendants

« Nous le savons, lorsque l’on décide de devenir indépendant, nous avons tendance à nous isoler et à souffrir de cette solitude. Lorsque vous créez votre activité en portage salarial, vous avez tout intérêt à vous ouvrir aux autres. Rejoignez des communautés d’indépendants pour networker et échanger sur vos problématiques. Ces réseaux vous aideront à trouver des professionnels du même secteur avec lesquels vous pourrez discuter de votre activité. Ces réseaux d’indépendants vous aideront également à trouver de potentiels nouveaux clients. Vous pourrez même en profiter pour vous grouper à d’autres indépendants afin de vous positionner sur des appels d’offres. »

Devenir indépendant Didaxis