Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Cumul emploi retraite en portage salarial

le portage salarial cumul emploi retraite

Le cumul emploi-retraite (CER) autorise toute personne retraitée qui perçoit une pension du régime général à exercer une activité professionnelle et cumuler ainsi le versement de revenus professionnels et sa pension de retraite. Le cumul emploi-retraite est disponible pour les régimes de base et les régimes complémentaires mais les conditions varient légèrement selon les régimes (employés de la fonction publique, artisans, exploitants agricoles).

Quelles sont les conditions à remplir pour le cer ?

La première condition préalable requiert la liquidation de toutes ses pensions auprès de l’ensemble des régimes légaux (français et étrangers) dont le salarié dépend ou a dépendu. En cas de reprise d’activité, les cotisations retraite ne rapportent aucun nouveau droit dans aucun régime.

Deuxième condition : le bénéficiaire doit avoir atteint l’âge légal du départ en retraite (entre 60 et 62 ans en fonction de la date de naissance du senior) et validé le nombre de trimestres de cotisation ou bien atteint l’âge nécessaire pour disposer du taux plein automatique (entre 65 et 67 ans en fonction de la date de naissance du senior).

Cumul intégral, cumul partiel ou bien cumul inter-régimes ?

Il existe trois formes de cumul des revenus : le cumul intégral (ou cumul total), le cumul partiel (ou cumul restreint ou cumul plafonné), et le cumul inter-régimes.

Le cumul intégral s’adresse aux retraités dont l’activité relève du même régime de retraite que celui de la pension. Pour y prétendre, il faut bien évidemment avoir rempli les conditions mentionnées dans le paragraphe ci-dessus et avoir mis fin à l’ensemble des activités exercées, salariées comme non salariées.

Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous pouvez recourir au cumul partiel. Vos revenus seront cependant limités (maximum 160% du SMIC, soit 2 312,61 € par mois). Si le plafond est dépassé, la retraite sera temporairement suspendue.

Dernière option : le cumul inter-régimes qui, en cas de reprise d’une activité relevant d’un régime de retraite différent, vous permet de toucher des revenus non plafonnés et de vous ouvrir de nouveaux droits à retraite.

Les formalités pour les personnes retraitées

Les seniors ont quelques formalités à accomplir auprès de la caisse de retraite pour valider leur reprise d’activité professionnelle :

  • Indiquer le nom et les coordonnées de l’employeur (dans un délai d’un mois suivant la reprise)
  • Préciser la date de reprise et le montant du salaire
  • Envoyer une attestation écrite de cessation d’activité
  • Fournir les copies des trois derniers bulletins de paie avant la cessation d’activité

 

Pour plus d’informations sur le portage salarial réalisez une simulation de vos revenuscontactez un conseiller ou demandez à être rappelé dès maintenant.