Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Le portage salarial adapté au TPE

TPE

La très petite entreprise (TPE) désigne une entreprise qui emploie moins de 10 salariés, et dont le chiffre d'affaires annuel est inférieur à 2 millions d'euros. Depuis la publication du décret n° 2008-1354 du 18 décembre 2008, le terme de « micro-entreprise » est également utilisé bien que les TPE ne bénéficient pas du même régime fiscal et juridique.

Selon la dernière étude de l’INSEE, il y aurait 2,1 millions de très petites entreprises (TPE) en France en 2012 pour 2,3 millions de salariés. Leur principale contrainte ? Elles seraient près de 30 % à ne pas avoir « la possibilité de financer l'équivalent d'un smic annuel à temps plein, charges patronales comprises ».

 

Le portage salarial pour les TPE

Le recrutement d’un nouvel employé requiert en effet une bonne visibilité de l’activité de l’entreprise sur le moyen terme, a fortiori pour une TPE. C’est notamment pour répondre à cette problématique que la solution du portage salarial peut être envisagée.

Avec le statut d’employé porté, plus d’inquiétude à avoir quant au financement de sa rémunération au moment de son recrutement ou de la clôture des comptes. Le consultant porté reste dans la structure uniquement le temps de sa mission. Un besoin ponctuel en audit ou conseil ? Faites appel au portage salarial !

 

L’apport de Didaxis

Vous n’avez pas de temps à accorder aux formalités administratives ? Rassurez-vous, c’est Didaxis qui prend en charge toutes les démarches administratives, juridiques et sociales. En tant que TPE, vous avez simplement à valider avec le consultant le périmètre, le montant, et la durée de sa prestation. Vous optimisez ainsi le temps passé par le salarié porté sur vos projets selon vos besoins spécifiques et Didaxis s’occupe du reste.