Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Travail : Et si on se complimentait ?

Mercredi, 1 mars, 2017
photo de Bill Muray pour motiver les salariés portés

"Les Français sont-ils assez félicités au travail ?"

C’est la question à l’honneur ce 1er mars, journée mondiale du compliment. C’est le site Qapa.fr, une plateforme d’offres d’emploi qui a réalisé un sondage auprès de près de 20 000 personnes. Objectif ? Appréhender les enjeux des éloges et des réprimandes dans la sphère professionnelle. 

Jeunes générations vs seniors

Premier constat du sondage de Qapa.fr, les compliments semblent être plus nombreux que les réprimandes. Néanmoins, ces compliments diffèrent selon l’âge.  Les 18 et 24 ans déclarent à plus de 70% être souvent complimentés pour ce qu'elles font. En revanche, chez les 35-44 ans, les réprimandes priment, comme c’est le cas pour deux tiers des seniors. Pourtant, ces derniers avouent avoir davantage besoin des encouragements de leur hiérarchie. « Les jeunes générations ont été beaucoup plus "cocoonées" que celle des seniors, explique Corinne Cabannes, formatrice en ressources humaines, à France Bleu Toulouse. 

Comment complimenter ?
Recevoir des compliments est toujours agréable mais au-delà, c’est un moyen d’améliorer ses rapports professionnels, son ambiance de travail et donc son épanouissement. Cela peut être un bon moyen d’entamer une discussion avec un collaborateur, un client ou renforcer la confiance, la cohésion entre différents membres d’une équipe. Attention néanmoins à rester honnête : il se s’agit pas de passer du cirage mais bien de partager vos pensées positives en toute sincérité. Soyez spontané ! Autre conseil, Qapa.fr précise aussi que faire un compliment ne doit pas être un moyen de se mettre en avant ou d’attendre un compliment en retour. Reste enfin à choisir le bon moment : certains compliments sont inappropriés dans certaines occasions. Exemple : on ne félicite pas une collègue (un collègue non plus d’ailleurs) sur son apparence juste après une présentation, ce qui minimiserait ses qualités professionnelles. En règle générale, choisissez des compliments qui concernent le travail afin d’éviter les situations gênantes. Et n’hésitez pas à complimenter la personne devant votre équipe, devant le boss. Car peut être plus quye compliments, les Français ont besoin de reconnaissance au travail.